Qui décide de prendre un leasing d'entreprise ?

Quand une entreprise ne peut pas ou ne souhaite pas acheter des véhicules utilitaires, de l'outillage professionnel ou bien encore des biens immobiliers, elle peut passer par un leasing d'entreprise via http://www.locam.fr/leasing-entreprise. Le principe est le suivant : un organisme de crédit, appelé bailleur, se charge de tout acheter en vue de lui louer. Ici, il n'y a pas d'apport initial à verser, juste des mensualités forfaitaires à payer. Bien entendu, l'entreprise utilise le bien comme elle l'entend mais c'est le bailleur qui en est le propriétaire.

Vous l'avez compris, dans un leasing d'entreprise, vous avez trois acteurs qui interviennent : le bailleur, l'entreprise utilisatrice et le fournisseur de bien ou de matériel. Outre le fait qu'il n'y a pas d'apport à verser, l'entreprise bénéficiera d'avantages non négligeables. Ainsi, elle préserve sa trésorerie et respecte bien son budget mensuel. Et sur le plan fiscal, elle profitera de déductions d'impôts.

Leasing d'entreprise : que devient le bien en fin de contrat?

Le leasing d'entreprise est un contrat à durée déterminée à l'issue de laquelle plusieurs possibilités s'offrent à l'entreprise :
  • comme elle n'a plus l'utilité du bien ou préfère un nouveau modèle, elle en restera là. Bien sûr, elle ne sera aucunement redevable envers le bailleur dans la mesure où elle a toujours bien payé ses mensualités
  • elle demande à acheter le bien. Désormais elle en sera le propriétaire à la place du bailleur
  • elle souhaite reconduire le contrat de leasing d'entreprise.